Conseils de Cybermalveillance.gouv.fr

CYBERMALVEILLANCE

Dans ce domaine, il est impératif d'adopter quelques règles de bonnes pratiques pour limiter les  risques d’attaque en matière de cybercriminalité. 

Rares sont les entreprises non encore présentes sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram. Elles se trouvent alors exposées  à des risques d'usurpation d'identité ou d'escroquerie,  de vol d'informations parfois confidentielles ... 

C'est pourquoi nous vous invitons à vous rendre sur le site www.cybermalveillance.gouv.fr pour consulter une fiche qui reprend les bonnes pratiques à adopter par les particuliers et les entreprises :

  • renforcement de la sécurité des comptes avec utilisation de mots de passe choisis avec soin et modifiés régulièrement
  • adoption de paramètres de visualisation et de partage de l’information adaptés
  • règles de prudence à respecter lors de la publication d’information ou d'échanges de données car les courriels et les pièces jointes jouent souvent un rôle central dans la réalisation des attaques informatiques
  • vérification régulière que l’on a bien la main sur ses comptes et les supprimer s’ils ne sont pas ou sont très peu utilisés.

Cette fiche fait partie du kit de sensibilisation, mis gratuitement en ligne par Cybermalveillance.gouv.fr, qui comprend également les thématiques suivantes :

  • séparation de l’usage personnel du professionnel : mots de passe différents ...
  • gestion des mots de passe : choix, complexité, changements…
  • protection, notamment lors de déplacements, des données présentes sur les appareils mobiles
  • mises à jour systématiques des logiciels : les planifier, s’assurer de leur origine, les configurer de telle façon que les mises à jour de sécurité s'installent automatiquement… car dans chaque système d'exploitation des vulnérabilités existent. Utiliser exclusivement les sites internet officiels des éditeurs. 
  • arnaque au faux support technique : savoir l’identifier, comment réagir…
  • dangers de l’hameçonnage ou phishing : savoir l’identifier, limiter les risques…
  • rançongiciels : comment s’en prémunir, comment réagir en cas d’attaque….
  • sauvegardes régulières à effectuer sur disque dur externe, CD, DVD enregistrable, identification des données sensibles, test des sauvegardes… Attention : stocker ses sauvegardes sur des plateformes sur internet (souvent appelées « cloud ») présente des risques car ces sites de stockage peuvent être la cible d'attaques informatiques