Augmentation en 2019 des cotisations de retraite complémentaire pour les salariés agricoles

Cotisation de retraite complémentaire salariés agricoles

Les salariés agricoles et les dirigeants assimilés salariés tels que les dirigeants de Société Anonyme ou de Société par Actions Simplifiée, les gérants minoritaires de SARL…, cotisent auprès de l’ARRCO (pour les non-cadres et les cadres) et de l’AGIRC  (pour les cadres), pour leur retraite complémentaire.

Après fusion au 1er janvier 2019 de l’AGIRC et l’ARRCO, ce régime unique s’inscrira dans la continuité des régimes précédents, en fonctionnant  toujours par répartition et par points et  reprendra donc leurs droits et obligations. Ainsi, les cotisations versées au régime financeront les pensions des retraités et les cotisants gagneront des points de retraite en échange de leurs cotisations.
En revanche, à compter de cette même date, les taux des cotisations de retraite complémentaire, tant pour les salariés et dirigeants « assimilés salariés » agricoles que pour l’employeur vont être revus à la hausse.